in

Festival Migrations en Moselle

La cinquième édition du Festival « Migrations » se déroule du 1er au 23 mars en Moselle-Est et à Metz. De nombreuses animations, expositions, dix films et trente conférences sont au programme. Sofiane Boubahlouli, Boulageois de 34 ans, que nous avons suivi tout au long de son parcours de 5 600 km à pied entre Boulay et le Maroc, interviendra notamment.

Le Festival « Migrations » propose cette année 56 événements répartis dans 19 villes en Moselle. Ce savant mélange vise à mettre à l’honneur les différences, sources de richesses, ainsi que la diversité de cet espace cosmopolite, qu’est, depuis des générations, le Bassin houiller lorrain. Sous l’impulsion de l’ASBH (Association d’action sociale et Sportive du Bassin Houiller) et en partenariat avec l’ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France) et le Carreau-Scène nationale de Forbach, le Festival « Migrations » grandit d’année en année. Une soixante d’acteurs sociaux et éducatifs, cinémas et médiathèques y prennent part cette année.

Voyager avec Sofiane

Sofiane Boubahlouli partagera son expérience le samedi 16 mars au Centre Social Saint-Exupéry de Farébersviller parmi la trentaine de rencontres-débats proposés. Photos à l’appui, il présentera ce que ces 5 600 km à pied entre Boulay et le Maroc lui ont apporté sur le plan humain et spirituel. Il détaillera son périple de neuf mois pour retrouver ses racines, ses multiples rencontres, le partage de cultures différentes, l’accueil qu’il a pu recevoir, le dépassement de soi, etc. A peine revenu d’une semaine au Mont Athos, berceau de l’orthodoxie situé dans le Nord de la Grèce, avec ses vingt monastères et ses 2 200 moines, Sofiane répondra aux questions et interrogations de jeunes membres de l’association FAR (Force Artistique de la Rue) du Centre Social de Farébersviller.

« Un pas vers nos origines »

Depuis son retour à Boulay en juin 2018, Sofiane réfléchit : il y a un avant et un après. Ecrire un livre, préparer l’exposition « Un pas vers nos origines », qui aura lieu du 25 septembre au 5 novembre à la Porte des Allemands à Metz, faire partager ses carnets de voyage et ses 300 gigas de photos et vidéos font partie de ses priorités, tout comme revivre ses rencontres inoubliables, en France, en Espagne, au Portugal et au Maroc. C’est à Merzouga, au Maroc, qu’il a rencontré Robert, un photographe italien. Celui-ci l’a invité le 13 février dernier, à Monastier près de Trévise en Italie, à participer aux 17èmes rencontres mensuelles autour du sport et du dépassement de soi. Pendant deux heures, devant deux cents personnes conquises, Sofiane a feuilleté son carnet d’aventures et, du même coup, s’est découvert une vocation de conférencier : « J’ai vécu une expérience extraordinaire à la fois humaine et spirituelle. Cette marche m’a fait évoluer et donné beaucoup d’idées. Ces temps forts, je veux les partager », ajoute-t-il.

Jean-Marie MATHE, passionné de médias et correspondant local en Pays Boulageois, pour le Groupe BLE Lorraine.

Written by Thomas RIBOULET

Rédacteur en chef de BLE Lorraine et Président du Groupe BLE Lorraine, Thomas rédige articles et reportages depuis les débuts du site...

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le GBL FC accroché à Gandrange

Grand Débat, petit succès